Gagner en surface habitable, oui mais comment ?



Comment agrandir sa maison ?



Vous manquez de place chez vous et vous souhaitez augmenter la surface habitable de votre demeure ? Vous avez pour cela plusieurs solutions. Vous avez en premier lieu la possibilité d'aménager les combles, à condition d'y tenir debout comme de pouvoir occuper les deux tiers des combles.

Devis véranda alu bioclimatique

Cette solution se révèle la moins compliquée dès lors qu'elle ne nécessite pas de chantier lourd mais des travaux sur l'isolation, l'électricité, les cloisons... L'extension consiste à gagner en surface au sol de l'habitation latéralement, si vous avez bien entendu suffisamment de place.

! Ne vous faites plus embobiner à l'avenir, consultez la section conseils d'achat ! Ce type d'agrandissement nécessite de lourds travaux et des formalités administratives. Finalement, avec la surélévation, vous gagnez de l'espace en construisant sous le toit.

Pour cela, on va rehausser les murs après avoir enlevé la charpente et installer une nouvelle toiture. Une surélévation de bâtiment doit être réalisée par des artisans expérimentés.

Un agrandissement supérieure à 170 mètres carrés doit obligatoirement être réalisée sous la houlette d'un archi. La réalisation du gros oeuvre par des experts permet d'éviter les mauvaises surprises.

Demandez une estimation aux spécialistes des verandas. En outre, en visitant les divers articles, vous trouverez toutes les infos indispensables pour accroître la superficie de votre habitation et profiter au mieux de l'espace supplémentaire.

Agrandissement : quelles obligations ?



Avant des travaux d'extension ou surélévation d'une maison, il est nécessaire de s'informer sur les obligations réglementaires.

Rendez-vous donc à l'hôtel de ville de votre domicile. Il faut avant tout prendre connaissance du COS - Coefficient d'occupation des sols - mais aussi de la hauteur autorisée des constructions, dans le cadre d'une surélévation.

La consultation du Plan local d'urbanisme s'impose également. Par la suite, il faut, pour un agrandissement inférieur à 20 m² remplir un dossier de une déclaration de travaux, pour une extension plus grande un permis de construire.

Pensez en outre à vous renseigner au sujet des certifications en vigueur, particulièrement pour l'isolation. Dans tout projet d'agrandissement de maison, sauf à parler d'aménagement de combles, il s'avère primordial que la future construction convienne à l'ancienne.

Pour ce faire, vous avez 2 solutions : l'harmoniser avec la maison à agrandire ou bien choisir une extension complètement différente. Dans ce cadre, le matériau proposant la plus grande liberté architecturale est le bois.

Ce matériau présente d'autres avantages : tarifs moins élevés qu'une maçonnerie, ossature légère, propriétés isolantes, etc. En outre, grâce à des éléments prédécoupés, le chantier sera plus rapide.

ch be lu ca